Musique traditionnelle andine

Située au pied du volcan Misti, dans les Andes péruviennes, la ville d’Arequipa est surnommée la ville blanche car la pierre des constructions reflète sa blancheur au soleil.
On y entend des musiques andines qui ont ressurgi depuis les années 70.

Arequipa Musique traditionnelle andine

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Petit intermède en quechua

Simeon vit sur le bord du lac Titicaca et a développé avec d’autres habitants des chambres d’hôtes dans un habitat traditionnel. Il s’exprime en Quechua.
Sur l’ensemble des pays Andins, cette famille de langues regroupe près de 10 millions de locuteurs et jouit d’un statut officiel dans les trois pays où il est principalement parlé, l’Équateur, le Pérou et la Bolivie. Le Quechua est parlé par sept millions de locuteurs au Pérou et y est généralement langue d’enseignement dans les écoles des zones rurales.
Les Andins souhaitent que leur identité linguistique orale, narrative et chantée, s’intègre dans la modernité tout en préservant leurs savoirs dans les domaines de l’environnement, l’agriculture et l’élevage.

Simeon s'exprime en quechua

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Mercado Central de San Pedro

Le Mercado Central de San Pedro est le rendez-vous des Cuzquéniens pour dénicher les fruits et légumes des producteurs locaux : le fruit de la passion, le culuba, le maracuja, le pepino dulce, la tumbo banane acidulée utilisée principalement en pâtisserie…


Marché San Pedro

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Depuis l’embarcadère de Pisco

Une abondance d’oiseaux marins tels cormorans, fous de Bassan, pélicans qui virevoltent au dessus des têtes au milieu des marchands, de la circulation alors que les bateaux circulent en direction des îles ballestas dans le parc national de Paracas.

Oiseaux Embarcadère Pisco Pérou

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook