Plaza de armas, Santiago

Sur la place centrale, la place d’armes, le calme règne. Cette après-midi là, un homme alpague les passants afin de leur présenter ses dogmes religieux.
Le cœur de la ville est très arboré et fleuri ce qui lui confère un air de bourgade. Les nombreux parcs et rues piétonnes charment le visiteur de cette capitale pourtant dynamique.

Place d'armes Santiago

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Musique traditionnelle andine

Située au pied du volcan Misti, dans les Andes péruviennes, la ville d’Arequipa est surnommée la ville blanche car la pierre des constructions reflète sa blancheur au soleil.
On y entend des musiques andines qui ont ressurgi depuis les années 70.

Arequipa Musique traditionnelle andine

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Agitation dans les rues de La Paz

Nuestra Señora de La Paz est la capitale culturelle et administrative de la Bolivie à la circulation très dense; la capitale constitutionnelle étant Sucre.
Par manque de place, les constructions s’étalent sur les montagnes qui l’entourent.On peut y rejoindre « la vallée de la lune », ensemble de formations géologiques où cheminées avoisinent les cactus et où le silence contraste avec la tumultueuse vie urbaine de La Paz.

La paz

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Mercado Central de San Pedro

Le Mercado Central de San Pedro est le rendez-vous des Cuzquéniens pour dénicher les fruits et légumes des producteurs locaux : le fruit de la passion, le culuba, le maracuja, le pepino dulce, la tumbo banane acidulée utilisée principalement en pâtisserie…


Marché San Pedro

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Messe pescouane

Dans l’église où de nombreuses statues et sculptures allient les influences chrétiennes et les traditions pascuanes la messe dominicale est célébrée plusieurs fois: à 7h, à 9h puis à 11h. Le curé porte une toge avec un chapeau de plumes et les chants religieux sont en Rapanui. Des musiciens jouent du ukélélé et la population chante avec une grande ferveur! La messe du dimanche reste importante dans la vie locale pour cette population dont les derniers Rapanuis encore polythéistes ont été convertis en 1868.

Hanga Rua messe

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Musique et danse Cumbia, Carthagène

Musica CartagenaLes nuits tropicales sont propices à la musique et la danse. Sur une place de Carthagène, l’ambiance est survoltée et les danseuses font tourner leurs robes colorées dans des danses endiablées. Musica Cartagena 2

 

Musica Cartagena 3light

Les influences de l’Afrique s’entendent dans une musique festive où les djembés et percussions accompagnent la flûte traditionnelle des peuples Kogi.

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Pluie à Minca

DSC06856MincaPluieLight Minca est un petit village appuyé sur les flancs de la Sierra Nevada de Santa Marta dans le nord de la Colombie. Le sentier monte au dessus des nuages et la vue s’ouvre vers Santa Marta et la mer.Cette région a une histoire forte avec les européens. En effet, c’est ici que les conquistadors arrivèrent sur le continent et rencontrèrent les peuples autochtones, les Wayuu. Le mythe de l’Eldorado prit naissance à cette époque où cette tribu avait des objets précieux en or qui fascinèrent les marins. DSC06839MincaPluieLighetL’or était surtout un objet d’apparat et de culte mais pas d’enrichissement personnel.

Aujourd’hui, on aime croire que la véritable richesse du pays est toujours intacte avec une biodiversité unique au monde. Sur  50 km à vol d’oiseau, des montages de 5000 m d’altitude plongent dans la mer.


ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

L’appel du Gecko !

geckoLe Gecko est un lézard présent dans tous les climats chauds, il accompagne notre voyage depuis notre arrivée en Indonésie. Il s’infiltre dans les habitations, du sol au plafond, et anime la tombée du soir par son chant si caractéristique.

Mais le Gecko ne prévient pas quand il va chanter… L’enregistrer relève du défi que nous relevons chaque soir

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Wayang kulit

Le théâtre d ombres indonésien est un art pratique depuis fort longtemps. Accompagnées de Gamelan, groupe de musiciens, les marionnettes défilent entre la lampe et le tissu. De l’autre coté de l écran, le spectateur s émerveille des légendes indiennes issues du Rāmāyana.

IMG_0169

Ce soir la nous étions invités a la répétition hebdomadaire de wayang. L’ambiance est très conviviale. Le maître de maison apporte des beignets, du thé au jasmin et des cigarettes. Dans une atmosphère enfumée, les musiciens passent d’ instrument en instrument (ce qui est une caractéristique de cette musique). Pendant ce temps le marionnettiste continue, imperturbable la litanie des histoires.IMG_0199

La soirée continue jusqu’à très tard. Autrefois, les wayang duraient toute la nuit mais aujourd’hui, avec la vie moderne, les séances durent environ 3 heures.

Nous, nous étions enchantés et nous avons eu la chance de s’initier au maniement des marionnettes en cuir finement ciselées.

 

 

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Aux petits soins pour Vishnu

Aux petits soins pour VishnuA 1800 mètres d’altitude, au cœur des Pyrénées ariégeoises, Vishnu rencontre Caroline : confiance et complicité pour des soins en douceurs et des sons grinçants.

 

Cet été après les Pyrénées, nous proposons cette carte postale pour le concours d’Arte Radio

Baniere Arte RAdio <iframe width= »100% » height= »300″ scrolling= »no » frameborder= »no » src= »https://w.soundcloud.com/player/?url=https%3A//api.soundcloud.com/tracks/344826581&amp;color=%23ff5500&amp;auto_play=false&amp;hide_related=false&amp;show_comments=true&amp;show_user=true&amp;show_reposts=false&amp;visual=true »></iframe>

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Fête de la St Jean en Bretagne

Feu de la St Jean PeillacProche du solstice d’été, la fête de la Saint Jean, traditionnellement accompagnée d’un grand feu de joie est la fête de Jean le Baptiste le 24 Juin. Cette fête d’origine païenne est célébrée depuis longtemps, probablement lié au culte du soleil. Un grand feu de joie est allumé pour annoncer l’été et augurer de bonnes récoltes. bucher peillac

C’était aussi l’occasion de fêter la jeunesse, des jeux d’adresse et de courage étaient pratiqués comme sauter par dessus le feu ou balancer au dessus des flammes un camarade tenu par les poignets et chevilles.Faire chanter les bassines

Ce soir là, sur la commune de Peillac, un immense bûcher de plusieurs centaines de fagots est dressé. Un groupe muni de torches tourne sept fois autour du bûcher avant d’y mettre le feu. Rapidement, des milliers de flammes s’envolent, une chaleur intense inonde la foule.

Pour communier avec les esprits des morts, les vivants font chanter de grandes bassines en cuivre en faisant vibrer l’eau à l’aide de jonc…écoutez…

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Combat de Coqs, Bali

CombatCoqsBaliIndonesie72dpi
L’ambiance survoltée de l’arène semble se moquer de la torpeur tropicale. Deux coqs excités par leur manipulateurs -pengangkeb- s’apprêtent à combattre jusqu’à la mort.   Les hommes encerclent les volatilles, les parient vont bon train et les cris répétitifs semblent vouloir encourager leur champion. Munis d’un cros en acier tranchant comme un rasoir -le tadji-, les coqs sont lâchés, le combat est bref, un coup pour toucher, un deuxième pour tuer. L’animal vaincu s’étend sur le sol et le vainqueur est saisi et retourner la tête plaquée encore haletant de ce combat.

Sourires d’un côté, déception de l’autre, l’argent s’échange et les coqs enfermés dans leurs sacs de jute attendent leur tour. Ces combats ne serait-ce qu’un moyen pour permettre aux hommes d’assouvir leur désir de mort et d’argent? Faut-il voir un sacrifice sanglant offert aux démons ou serait-ce un moyen de resouder les communautés et affirmer son prestige et sa virilité. Depuis 2005, les combats de coqs sont extrêment encadrés ce qui n’empêche pas de trouver de nombreux combats clandestins.

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Lecture sur ôles au Laos

Utilisée depuis des temps immémoriaux, la feuille de palme, plus résistante que le papier sous les climats humides et chauds de l’Asie du sud-est, est utilisée par les moines pour graver les enseignements du Bouddha. Une longue et précise préparation permet d’obtenir des feuillets de cinq ou six centimètres de large sur près de cinquante centimètres de longueur. Plus de deux milles espèces de palmiers peuvent être utilisés pour fabriquer ces feuillets.

MoineLisantsurÔleLes copistes gravent sur les deux faces des feuilles les litanies du Bouddha. Cette pratique disparaît avec l’imprimerie sur papier.

Cette après-midi, nous écoutons un moine réciter ces écritures sur les bords du Mékong sur l’île de Don Khone dans la pagode Wat Khon Tai.

 

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Khên: un orgue à bouche

Instrument très ancien, le Khên est un orgue à bouche joué au Laos et en Thaïlande. C’est un instrument à anche libre ce qui le rapproche des harmonica et accordéon pour les occidentaux.

khene

 

 

 

 

 

 

 

 

La dextérité du joueur est incroyable et il nous offre des airs entraînants et dynamiques.

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Méditation nocture

SunsetLaosQuelque part dans le sud du Laos, accueillis dans une pagode en bois, nous sommes plongés dans le sommeil  quand résonnent le tambour et le gong vers trois heures du matin.

Les moines ainsi éveillés se dirigent vers la statue de Bouddha pour une méditation nocturne.

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook