Musique modale au Labyrinth de Ross Daly – Crète

Une rencontre avec Ross Daly, le fondateur d’un lieu original, dédie a la musique modale. Des seminaires, des concerts, un musée et une réelle volonté de partage avec l’organisation d’un festival pendant l’été.

Ross DALY au Tarhu d'Australie

Ross DALY au Tarhu d’Australie

Ross Daly nous offre son large sourire d’Irlandais en entrant dans le manoir du village de Houdesti qui héberge une collection impressionnante d’instruments de musique modale.

Rabab d’Afghanistan, Saz de Turquie, Tarhu d’Australie et de nombreux autres instrumentsde l’ouest de l’Afrique à l ouest de la Chine.  Labyrinth musee

Ross DALY au Saz de Turquie

Ross DALY au Saz de Turquie

Les vitrines ne sont pas fermées, les musiciens peuvent tester les instruments car Ross Daly souhaite faire vivre la musique, pour favoriser le dialogue entre les peuples et pour le plaisir de partager entre toutes les communautés.

Ross DALY au Rabab d'Afghanistan

Ross DALY au Rabab d’Afghanistan

Plus de 50 séminaires et workshops sont Labyrinthorganisés tous les ans, des centaines d’écoliers visitent le musée et des dizaines de milliers de personnes viennent enchanter le village d’Houdetsi pendant le festival qui a lieu au mois d’Août.

 

 

 

http://www.labyrinthmusic.gr/en

Ravintola päivä – Carnaval Culinaire

Rencontre avec un trio italien habitant à Helsinki et participant au Restaurant Day, Carnaval Culinaire.

Qu’ est ce que le Ravintola päivä?

Pour que les obligations administratives ne soient plus un frein à l’envie de partager ses créations culinaires, un groupe de Finlandais a inventé le concept de restaurant éphémère appelé Restaurant Day avec l’envie de montrer qu’il est possible de vendre ses plats. Les restrictions ne s’appliquent pas pour les « pop-up » restaurants ouverts uniquement une journée. Chaque « Resto » se doit d’etre festif et créatif. Le carnaval culinaire se déroule une fois par saison.

Comment ça marche?ravintolapäivä2

Après avoir inventé le nom du restaurant éphémère et imaginé son restaurant idéal, l’ initiateur enregistre le nom de son resto et ce qui le caractérise sur le site Restaurant Day ainsi, les clients peuvent en prendre connaissance et choisir ce qui leur convient en fonction du lieu, du thème, des mets, du prix, de l’originalité…

Les restos s’ouvrent chez les habitants ou bien dans la rue pour que l’évènement soit visible et facilement accessible.

En quoi est-ce une innovation ?

En Finlande, inviter quelqu’un à diner chez soi n’est pas chose courante, le Restaurant Day permet  donc de créer des liens, de célébrer avec des voisins ou des curieux.

Le Ravintola päivä représente une sorte de Do It yourself de la cuisine pour montrer qu’ il est possible de professionnaliser ses envies culinaires pendant une journée….juste pour se faire plaisir ou pour confirmer un nouveau choix…

Pour en savoir un peu plus sur le projet

Le Borg Ravintolapäivä interviewé.« Come and visit our music and printing studio: placed in a 1900 century liberty building, in the exclusive area of Katajanokka. Enjoy our traditional italian recipes and, as always at Borg, live music, friends and lots of fun! »

 

Merci à Gabriele Marotta pour sa participation. Traduction assurée par Mélanie Gourdon.

 

**************************************************************************

Cet entretien a eu lieu dans le cadre des voyages sonores de l’association Les Ateliers de Mélanie. L’intégralité de cette rencontre sonore illustrée (photos, textes) est disponible pour vos expositions, rencontres et workshops.

Pour connaître les conditions d’utilisation, prenez contact avec l’association : tamatamproject@gmail.com

**************************************************************************

 

 

 

 

Katajamäki: Le collectif et la forêt pour l´insertion

Qu’ est ce que Katajamäki?

KaitsuKatajamaki totemIl s´agit d´un groupe de personnes qui vit dans la foret, en autonomie. Katajamäki a une population d’environ sept foyers permanents (c´est à dire aussi pendant le rigoureux hiver finlandais).(…)

Aujourd´hui, l´objectif est de créer un lieu de vie accueillant et en autosuffisance, ouvert sur le monde et favorisant l´insertion sociale. 

Que fait-on concrètement à Katajamäki?

L´actualité est la reconstruction du bâtiment principal qui a brulé fin 2010. Ce dynamisme profite à la construction de nouvelles batisses comme une maison de type russe hexagonale impressionnante ou le four pour la cuisine! 

Nous utilisons uniquement les techniques traditionnelles avec des matériaux locaux, le bois et la laine. (…)Maison type Russe Katajamaki

Notre projet est aussi la démonstration qu´il n´y a pas qu´une seule facon de vivre. Les autorités ont un regard positif sur nos activités et l´ensemble de la société a tout à travailler sur l´acceptation de la différence. Katajamäki est un lieu d´insertion sociale en pleine forêt. Certains des résidents actuels ont découvert Katajamäki par ce biais.

Maison Fleurs KatajamakiLe financement du projet est assuré par les revenus de notre travail collectif, des produits que nous pouvons vendre ainsi que des animations proposées (camps d’été, séminaires et autres événements). Nous avons aussi une aide publique pour notre travail d´insertion auprès de personnes souhaitant (re)prendre confiance dans leur capacité à participer à une vie sociale.

En quoi est-ce une innovation ?

Maison reconstruction KatajamakiQuelle soit urbaine ou forestière, la vie en société demande une certaine confiance en soi pour accepter les règles qui permettent d´avancer. Ce financement public est aussi une reconnaissance de notre action. (…)

 

 

 

Merci à Kaitsu pour sa participation. Traduction assurée par Mélanie Gourdon.

 

**************************************************************************

Cet entretien a eu lieu dans le cadre des voyages sonores de l’association Les Ateliers de Mélanie. L’intégralité de cette rencontre sonore illustrée (photos, textes) est disponible pour vos expositions, rencontres et workshops.

Pour connaître les conditions d’utilisation, prenez contact avec l’association : tamatamproject@gmail.com

**************************************************************************

Maale elama Estonie – Pour un retour à la campagne

maale elamaMaale elama est un groupe d’Estoniens souhaitant provoumoir le retour à la campagne en organisant des forum, rencontres et en animant un site internet participatif proposant des offres et demandes de service.

Les activités de Maale elama son actuellement déployées sur le sud du pays,

Fonctionnant sur un principe coopératif, ce groupe souhaite renforcer ses activités en développant des groupes locaux dans différentes régions de l’Estonie.

maale elama

http://www.maale-elama.ee/

maale

 

Annikinkatu, Habitat participatif

Qu’ est ce que Annikinkatu ?

Annikinkatu est situé dans le centre ville de Tampere, la deuxième ville du pays. Il s´agit d´un habitat participatif très ancien qui vient de voir son histoire évoluer récemment. (…)La vie était rude, sans chauffage centrale et sans toilettes dans les appartements et cela surtout en hiver par moins 30’C!

Aujourd´hui, annikinkatu est toujours un peu comme autrefois avec cependant une connexion internet, le chauffage central et des toilettes dans tous les appartements!

Comment est organisée la vie collective?

DSCN1550  Les appartements sont plus grands que par le passé. Il y a 23 appartements. Le principe de base est la propriété privée, nous avons donc très majoritairement des propriétaires résidants avec quelques appartements mis en location. (…)

DSCN1568

 Pour en savoir plus:

2013 Annikin Runofestivaali (festival de poésie)

 

Merci à Simo pour sa participatio. Traduction du finnois assurée par Mélanie Gourdon.

 

**************************************************************************

Cet entretien a eu lieu dans le cadre des voyages sonores de l’association Les Ateliers de Mélanie. L’intégralité de cette rencontre sonore illustrée (photos, textes) est disponible pour vos expositions, rencontres et workshops.

Pour connaître les conditions d’utilisation, prenez contact avec l’association : tamatamproject@gmail.com

**************************************************************************

Godgresi Islande : l’art de mettre les herbes dans le plat

Extrait sonore de la rencontre avec Bjarki Pòr Solmundsson, coordinateur de Godgresi Island lors du Polar Festival, Juillet 2013 à Stöðvarfjörður.

Polar festival cuissonBjarki Pòr Solmundsson, chef cuisinier islandais, souhaite promouvoir le bon et le local dans l’alimentation. Son travail vise à inclure dans des plats traditionnels et modernes des herbes naturelles qui poussent dans l’environnement local.

Polar festival service Au-delà du travail sur la cuisine, Bjarki s’associe à d’autres alternatives pour « changer le point de vue des Islandais par rapport à la nouriture et au bon », il participe ainsi à de nombreux événements qui favorisent le faire soi-même.Gígja et Bjarki

Ce travail collaboratif promeut la collecte de savoir-faire et de recettes mis à disposition sur le site internet (uniquement en islandais pour l’instant) : http://www.godgresi.is/

 

 

 Merci à Gígja pour la traduction simultanée.

 

Autour de Polar Festival

Pour en savoir plus sur le Polar Festival

What about Iceland sur le Polar Festival

**************************************************************************

Cet entretien a eu lieu dans le cadre des voyages sonores de l’association Les Ateliers de Mélanie. L’intégralité de cette rencontre sonore illustrée (photos, textes) est disponible pour vos expositions, rencontres et workshops.

Pour connaître les conditions d’utilisation, prenez contact avec l’association : tamatamproject@gmail.com

Slow food Iceland : good, clean and fare

Extrait sonore de la rencontre avec Dominique Plédel Jónsson, coordinatrice du convivium Slow food Iceland Juin 2013 Reykjavik

Qu’est ce que le mouvement Slow Food?

Le mouvement Slow Food est un mouvement de la base. [...]

SLow food ce n est pas revenir en arrière mais c’est se faire plaisir!

Il s’agit de travailler sur le patrimoine, sur la prise de conscience et la défense des intérêts des petits producteurs. Prenons l’exemple du sel qui est un produit traditionnel travaillé avec la géothermie. [...]

Que fait concrètement le convivium Slow Food Iceland ?

L’islande est un pays de production à la difference d’un pays de commerce comme le Danemark par exemple. Nous travaillons principalement à éveiller la conscience des producteurs.[...]

Comment ont été accueillies les premières démarches slow food?

[...]L’Islande est un pays où de nombreuses personnes se connaissent, nous avons proposés à des producteurs engagés dans la vente directe de venir présenter leur activité à un congrès (Salone del Gusto et Terra Madre  à Turin, organisé par Slow Food International), le public était tres attentif aux solutions avancées.

[...]

Indirectement, notre travail a fait évoluer les mentalités. [...]

Que représente le collectif dans le projet?

Slow food, ce n’est que du collectif!

Notre rôle est de relier tous les éléments pour êre en phase. [...]

**************************************************************************

Cet entretien a eu lieu dans le cadre des voyages sonores de l’association Les Ateliers de Mélanie. L’intégralité de cette rencontre sonore illustrée (photos, textes) est disponible pour vos expositions, rencontres et workshops. Durée : 13 minutes, format fichier : wav

Pour connaître les conditions d’utilisation, prenez contact avec l’association : tamatamproject@gmail.com

 

Autour de Slow food:

http://www.youtube.com/watch?v=J82BBjWFjUQ

http://www.slowfood.com/

Gorakhnath, professeur de yoga

Entretien avec Richard, professeur de yoga sur son parcours yogique.

Le site de Sadhaka, artistes qui ont réalisé «  A chakra experience », album  inspiré par l’univers des chakras et l’improvisation http://sadhaka.fr/

Le site de Richard Lubert– Gorakhnath, professeur de yoga : http://rlubertyoga.blogspot.fr/

Merci aux participants du cours présents lors de la captation sonore, aux musiciens du projet Sadhaka  pour leurs improvisations et à Richard pour sa confiance.