Voyage sonore au départ de Lorient

Les Ateliers de Mélanie et la Médiathèque de Lorient vous invitent à un tour d’Europe les oreilles grandes ouvertes.

Exposition sonore inédite « Carnet de Voyages Sonores »

affiche_tam_a_tam3Une exposition sonore originale et inédite avec chambre sonore, points d’écoute et douche à sons pour découvrir des paysages sonores, des paroles d’habitants, des musiques et des ambiances urbaines de l’Europe d’aujourd’hui.

Embarquez pour un voyage sonore de Reykjavík à Istanbul en passant par la Finlande, les Pays Baltes, la Pologne puis plongez plein sud à travers les Balkans pour découvrir la Crète et la Turquie millénaire….

Séance d’écoute dans l’auditorium Samedi 26 Novembre 2016 15h00

Une expérience physique et sonore…Fermez les yeux et laissez-vous surprendre !

Programmation Médiathèque de Lorient Nov-déc 2016Un temps pour soi, pour se laisser bercer par des sons, des paroles et des ambiances sonores. À mesure du cheminement, l’inattendu se fait familier sans pour autant éteindre la curiosité. Un temps avec l’autre aussi, pour échanger sur le voyage, les cultures, les émotions et les ressentis.

À l’issue de cette écoute, les créateurs sonores, Tristan Cailler et
Mélanie Gourdon vous proposeront un temps d’échange.

 Tam A Tam Voyage Sonore

Neuf mois au plus près des habitants à recueillir leurs paroles et des ambiances sonores du quotidien. Des sons collés, superposés, orchestrés à des silences pour une expérience du sensible dans cette création originale.

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Notre voyage sonore interviewé par Globestoppeuse

Anick-Marie, grande auto-stoppeuse originaire du Québec a souhaité en savoir un peu plus sur notre projet et en particulier pourquoi nous avons choisi l’ auto-stop comme moyen de transport principal.

Extrait: Vous avez choisi l’auto stop pour principal moyen de transport. Pourquoi? Qu’est-ce que le stop représente pour vous?

Le fil rouge de ce voyage est la rencontre, d’où le stop!
C’est le meilleur filtre naturel pour les bonnes rencontres! Si la voiture s’arrête, c’est presque toujours dans une démarche d’ouverture vers l’autre. Le stop est un bon moyen de casser ses stéréotypes et de renforcer sa confiance en soi et dans l’autre.
Le stop c’est aussi la magie de croiser des vies, des histoires, des personnages.
Sur les routes de Crête…

Pratiquer l’auto-stop c’est aussi aller vers l’imprévu : le temps d’attente, la destination, le véhicule, les sujets de conversation… Rien n’est prévisible, cela met du piment au voyage et créé souvent des situations dans lesquelles on doit s’adapter, improviser tout en étant dans l’acceptation.  L’attente peut être perçue comme un temps pour rêver, s’évader. Rien n’est écrit, c’est notre vision du voyage et c’est aussi l’occasion d’apprendre à jouer de l’harmonica !

Retrouvez l’intégralité de l’article sur son blog: http://www.globestoppeuse.com

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook