Mısır Çarsısı – Bazar Egyptien d’Istanbul ou le marché aux épices

Mısır Çarsısı
bazaar2En plein centre de la mégapole Turque, les allées couvertes et les ruelles adjacentes regorgent de vendeurs d’épices. bazaarSenteurs d’orient ou parfum de safran, le Mısır Çarsısı  n’est pas qu’un lieu touristique, de nombreux stambouilotes viennent s’approvisionner dans ce temple des épices.

  bazaar4

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Üsküdar’a giderken – En allant à Üsküdar, Istanbul

Uskudar2Üsküdar est une chanson et aussi un quartier d’Istanbul, sur la rive asiatique. Sa position centrale et le prix de l’ immobilier abordable, en font un lieu vivant et animé.

La chanson est interprétée par Anne et Raphaël, deux voyageurs amoureux des rencontres musicales que nous avons croisés sur les chemins de Turquie.

Origine de la chanson : le sultan Mahmoud II ordonne aux militaires de revêtir un uniforme à l’occidental. Le Sultan Abdülmecit Ier poursuit, mais sans violences, les réformes commencées par son père et contraint aussi les fonctionnaires (Kâtip) stambouliotes de revêtir un costume à l’occidental. Les fonctionnaires conservateurs, bien qu’ils qualifiaient cette mesure de « singerie d’infidèle », revêtirent quand même des complets veston.

Un stambouliote, s’inspirant du fait que la caserne de Selimiye se trouve sur la route menant à Üsküdar et voulant tourner en dérision les fonctionnaires, détourne la marche militaire écossaise, en composant une chanson intitulée « Üsküdar’a giderken » (En allant à Üsküdar) (Source : wikipedia).

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook