Le café en Colombie

CoffesmallDès1850 et surtout à partir de 1890, le café devient une culture importante pour la Colombie dont l’extension s’effectue grâce aux petits producteurs. En 1939, la Colombie devient le deuxième producteur mondial de café derrière le Brésil. La région Eja Cafetero, le Triangle du Café dans les départements Caldas, Risaralda et Quindio est aujourd’hui classée au patrimoine mondial par l’Unesco.Eja Cafetero
Suite à de grandes difficultés entre 1948 et 1960 (La Violencia) la production s’effondre dà cause du vieillissement des plantations, de la faible productivité combinée à des surfaces étendues. La situation s’améliore dès 1975 mais redevient plus fragile dans les années 1980 suite aux pressions des politiques de libre échange engendrant une spéculation sur le prix du café.DSC08148SechageCafe

En 2014, la Colombie est de troisième producteur mondial de café derrière le Brésil et le Vietnam et deuxième pour la production d’arabica avec 12,5 millions de sacs !

Le café qui sèche :

Le café dans son moulin :

Préparation d’un expresso :

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire