Hejnal, le symbole sonore polonais

Krakow Poland

Sur la grand-place nommée Rynek, une trompette retentit à chaque heure, c’est  le Hejnal.

Ceci est devenu un symbole national car il est transmis à la radio tous les jours à midi. Un trompettiste anime la cité depuis la plus haute tour de l’église Mariacki en se montrant à la fenêtre depuis chaque point cardinal.

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

En train vers les Tatras

En partance pour les Tatras, le train de Cracovie nous ravit par son allure tranquille et ses pauses forcées pour cause de défaillance de la porte.

Les conversations vont bon train dans les coursives, là un avis sur la panne, ici une question sur l’heure du depart. Pendant ce temps, le serveur en boléro noir garde son flegme et nous offre un café avec le sourire.

DSCN3250

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Quand la Jamaïque rencontre la Pologne

Concert Zakopane PolandSoiree exceptionnelle au theatre de Zakopane en hommage a Wladyslaw Trebunie. Le groupe de musique folklorique Trebunie Tutki est compose principalement des membres de la famille homonyme originaire de la region de Podhale, une region montagneuse.

Trebunie Tutki souhaite marier sa musique a d autres univers, ce soir la  les Twinkle Brothers venus de Jamaique nous ont offert un fort moment de communion musicale.

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

A la rencontre d’un berger dans les Tatras

Côté polonais ou slovaque, les moutons sont rois dans les Tatras. Les brebis nous offrent un lait riche transforme en fromage. Pour se retrouver, les leaders portent des cloches qui animent la montagne. Une joyeuse cacophonie. Les bergers viennent a la rencontre du voyageur et s assoient pour regarder le soleil courir sur la vallee.

 

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

Les rappeurs sont dans la place !

rap Totalement détruite pendant la seconde guerre mondiale, la vieille ville de Varsovie est entièrement reconstruite. Au pied de la colonne du Roi Zygmunt III, symbole du transfert de la capitale de Pologne de Cracovie a Varsovie, de jeunes rappeurs invitent le public a s exprimer sur la piste de danse.

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook

1944 : 63 jours d insurrection à Varsovie

Une histoire collective a ne pas oublier, 17 000 insurgés prirent part aux combats en août et septembre 1944 et 180 000  civils massacres, une lutte héroïque et un dénouement tragique.

Le chant des insurges « Hey, les gars, baïonnette au canon! » de Krystyna Krahelska (1914-1944)

Un article de wikipedia sur l Insurrection de Varsovie

Le site du musée http://www.1944.pl/en/ . Un article de Wikipedia sur le musée.

ShareTweet about this on TwitterShare on Facebook