Godgresi Islande : l’art de mettre les herbes dans le plat

Extrait sonore de la rencontre avec Bjarki Pòr Solmundsson, coordinateur de Godgresi Island lors du Polar Festival  – Stöðvarfjörður.

Polar festival cuissonBjarki Pòr Solmundsson, chef cuisinier islandais, souhaite promouvoir le bon et le local dans l’alimentation. Son travail vise à inclure dans des plats traditionnels et modernes des herbes naturelles qui poussent dans l’environnement local.

Polar festival service Au-delà du travail sur la cuisine, Bjarki s’associe à d’autres alternatives pour « changer le point de vue des Islandais par rapport à la nouriture et au bon », il participe ainsi à de nombreux événements qui favorisent le faire soi-même.Gígja et Bjarki

Ce travail collaboratif promeut la collecte de savoir-faire et de recettes.

 

 

 Merci à Gígja pour la traduction simultanée.

 

Autour de Polar Festival

Pour en savoir plus sur le Polar Festival

What about Iceland sur le Polar Festival

**************************************************************************

Cet entretien a eu lieu dans le cadre des voyages sonores de l’association Les Ateliers de Mélanie. L’intégralité de cette rencontre sonore illustrée (photos, textes) est disponible pour vos expositions, rencontres et workshops.

Pour connaître les conditions d’utilisation, prenez contact avec l’association : tamatamproject@gmail.com

Slow food Iceland : good, clean and fare

Extrait sonore de la rencontre avec Dominique Plédel Jónsson, coordinatrice du convivium Slow food Iceland – Reykjavik

Qu’est ce que le mouvement Slow Food?

Le mouvement Slow Food est un mouvement de la base. […]

SLow food ce n est pas revenir en arrière mais c’est se faire plaisir!

Il s’agit de travailler sur le patrimoine, sur la prise de conscience et la défense des intérêts des petits producteurs. Prenons l’exemple du sel qui est un produit traditionnel travaillé avec la géothermie. […]

Que fait concrètement le convivium Slow Food Iceland ?

L’islande est un pays de production à la difference d’un pays de commerce comme le Danemark par exemple. Nous travaillons principalement à éveiller la conscience des producteurs.[…]

Comment ont été accueillies les premières démarches slow food?

[…]L’Islande est un pays où de nombreuses personnes se connaissent, nous avons proposés à des producteurs engagés dans la vente directe de venir présenter leur activité à un congrès (Salone del Gusto et Terra Madre  à Turin, organisé par Slow Food International), le public était tres attentif aux solutions avancées.

[…]

Indirectement, notre travail a fait évoluer les mentalités. […]

Que représente le collectif dans le projet?

Slow food, ce n’est que du collectif!

Notre rôle est de relier tous les éléments pour êre en phase. […]

**************************************************************************

Cet entretien a eu lieu dans le cadre des voyages sonores de l’association Les Ateliers de Mélanie. L’intégralité de cette rencontre sonore illustrée (photos, textes) est disponible pour vos expositions, rencontres et workshops. Durée : 13 minutes, format fichier : wav

Pour connaître les conditions d’utilisation, prenez contact avec l’association : tamatamproject@gmail.com

 

Autour de Slow food:

http://www.youtube.com/watch?v=J82BBjWFjUQ

http://www.slowfood.com/